Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/users8/y/yte7039/www/wp-content/plugins/wp-popups-lite/src/includes/class-rules.php on line 1040

Comment aimer son corps tel qu’il est?

Temps de lecture : 2 minutes

Comment aimer son corps tel qu’il est?

Aimer son corps tel qu’il est un sentiment profond d’amour et de fierté pour soi-même. Une sorte de reconnaissance profonde de l’équipe que vous formez avec lui.

Mais il peut y avoir des freins qui empêchent ce sentiment de naître. Ce qui est toujours le cas lorsque l’on se sent en combat avec la nourriture et avec son corps.

1. La tendance à se comparer

Vous voyez une personne au physique qui est idéal selon vos critères dans la rue ou sur les réseaux et d’un coup, vous l’enviez. Vous voudriez être cette personne. La vie serait tellement plus belle, plus simple avec ce corps. Vous imaginez que tous vos problèmes disparaîtraient.

En fait, non. Mais c’est plus fort que vous, vous y croyez. La comparaison est automatique, elle se fait malgré vous et elle devient plus fréquente lorsque vous êtes dans une phase de rejet de votre corps. 

2. La tendance au jugement sur votre corps

Vous dites à votre corps de façon quasi automatique des phrases de jugement tel que : t’es trop moche, je déteste ces cuisses. Ce n’est pas possible de ressembler à cela. Et pourtant, les autres y arrivent, alors pourquoi moi je n’ai pas un corps plus beau?

Toutes ces phrases très jugeantes sont violentes pour le corps qui les reçoit. Ce sont des freins très forts et ça se fait malgré vous. Vous ne choisissez pas de vous dire ces phrases dévalorisantes. Elles se sont ancrées en vous.

3. L’envie d’atteindre un objectif de poids inatteignable

Vous aimeriez atteindre ce chiffre idéal en vous pesant sur la balance mais ça ne descend pas suffisamment. Ce chiffre est-il un poids idéal ou un poids santé? Correspond-il au poids que vous pouvez atteindre et maintenir sans effort, en suivant votre corps? C’est un point important car si ce n’est pas un objectif de poids santé, il ne sera pas atteignable ou s’il est, ça ne sera pas tenable dans la durée. C’est un troisième frein qui empêche d’aimer son corps tel qu’il est.

 D’ailleurs beaucoup de personnes me disent qu’elles se voient grosses quel que soit leur poids, comme si la réalité n’avait pas d’impact sur leur vision. C’est le signe de freins intérieurs à dépasser. C’est une prise de voir quels sont vos freins qui vous bloquent aujourd’hui pour aimer votre corps tel qu’il est. Ils sont là les leviers pour vous aider à aller vers l’amour de votre corps tel qu’il est.

Laisser un commentaire